Moi, c’est Lilwen !

Autrice et éditrice, je suis passionnée d’écriture et d’histoires depuis mon plus jeune âge.

Moi, c’est Lilwen !

Que serait un site d’auteur sans une rétrospective du parcours et de la carrière de la personne concernée ?

En ce qui me concerne, le récapitulatif de ma carrière d’autrice tient en quelques mots : je n’en ai pas encore. Graphiste, chargée de communication, rédactrice, correctrice ou, depuis un an, éditrice chez Doors, j’ai multiplié les casquettes en une petite vingtaine d’années, mais je n’ai jamais publié de romans, de livres, ou quoi que ce soit d’officiel dont je pourrais me vanter ici. Il y a plusieurs raisons à cela, sur lesquelles il ne me paraît pas intéressant de revenir.

À l’heure où j’écris ces lignes, en décembre 2021, j’ai bouclé ma première commande de fiction il y a quelques semaines à peine. C’était dans un contexte spécifique, puisque j’étais prête-plume, mais ce fut mon premier projet éditorial terminé et il a absolument tout changé. Non seulement il m’a permis d’avoir un regard extérieur et objectif, quelque chose auquel je n’avais jamais voulu me confronter auparavant, mais il m’a en plus offert des opportunités et une légitimité (à mes yeux) que je recherchais depuis longtemps.

2022 signifie donc le début d’une nouvelle vie pour moi ! D’ailleurs, je vais sans doute devoir modifier le contenu de cette page dans les semaines à venir.

Si vous passez par là sans me connaître, vous vous demandez peut-être qui sont mes inspirations et ce que j’écris. Il y a plusieurs années, je vous aurais répondu que j’écrivais uniquement de la SFFF (science-fiction, fantastique et fantasy). Toutefois, le temps passant, mes goûts ont évolué. Aujourd’hui, je suis aussi une grande adepte d’horreur, de thrillers et de polars. Tout dépend finalement de mes idées et envies. Dans tous les cas, mon univers reste solidement ancré dans l’imaginaire.

Parmi mes influences, je ne peux que citer Stephen King, celui qui a véritablement forgé mon identité. Si mon enfance a été ponctuée par des romans jeunesse très différents (Le club des 5, Fantômette, etc.), elle a aussi été rythmée par la bibliographie quasi complète du maître de l’horreur. Mes lectures d’adulte sont quant à elles bien plus variées, même si le roi Stephen conserve sa place de numéro 1, avec un amour particulier pour des auteurs comme Maxime Chattam, Franck Thilliez, Olivier Norek, Adam Nevill, etc.

Bienvenue dans mon monde !

Suivez @lilwenmorrigane sur Instagram